L’assurance de prêt immobilier est en pleine mutation ! Certains parlent même de « révolution ». Tous les médias en parlent. Depuis le 1er Janvier 2018, il est désormais possible de changer d’assurance de prêt immobilier. Après une période inédite de renégociation de crédits immobiliers entamées il y a près de 3 ans, lié à la baisse historique des taux, allons-nous assister à une nouvelle période de renégociation, d’assurance de prêts immobiliers cette fois-ci ? C’est ce que semble laisser présumer les nombreux articles qui fleurissent depuis le début de l’année sur le sujet.

 

Quels contrats sont concernés ?

Allons droit au but. Tous les contrats d’assurance emprunteur de crédits immobiliers sont concernés. Et pour aller plus loin que la loi Lagarde, puis la loi Hamon, la nouvelle loi Bourquin amène avec elle la notion de rétroactivité, et permet ainsi aux souscripteurs de crédits immobiliers, y compris les offres souscrites il y a plusieurs années, de renégocier leurs assurances de prêt à leur prochaine date anniversaire. Comme le précise le Conseil Constitutionnel :

 » En instituant un droit de résiliation annuel des contrats d’assurance de groupe au bénéfice des emprunteurs, le législateur a entendu renforcer la protection des consommateurs en assurant un meilleur équilibre contractuel entre l’assuré emprunteur et les établissements bancaires et leurs partenaires assureurs. En appliquant ce droit de résiliation aux contrats en cours, il a voulu, compte tenu de la longue durée de ces contrats, que cette réforme puisse profiter au grand nombre des emprunteurs ayant déjà conclu un contrat d’assurance collectif. Il a ainsi poursuivi un objectif d’intérêt général. « 

Quelles économies ?

Dans un article du Monde qui traite du sujet, Martial Bourquin, sénateur à l’origine de l’amendement, estime « un pouvoir d’achat augmenté de 500 à 700 euros par an » pour les emprunteurs. Le montant de la cotisation d’une assurance de prêt dépendant principalement des garanties souscrites, de l’état de santé et de l’âge de l’emprunteur, du capital restant dû et de la durée du financement, seule une étude personnalisée permettra de définir l’économie potentielle. En tant que courtier en crédits immobiliers et en assurances de prêts, Taux n°1 est en mesure de vous accompagner dans cette démarche en estimant gratuitement l’économie réalisable. Pour cela, il vous suffit de nous contacter au 05.45.92.17.82 pour l’agence de Charente (à Angoulême), ou au 05.24.10.32.86 pour l’agence de Dordogne (à Lalinde).

 

Formulaire de demande de pret en ligne

Simulation Emprunt